Les animaux pendant la Première Guerre mondiale : les pigeons par Chloé, élève de 3 e

(actualisé le ) par Jean-Michel Guilhaumon

Pigeon voyageur pendant
la guerre 14-18

Qu’est-ce qu’un pigeon voyageur ?
Après sa naissance, un pigeon reste au moins 1 mois dans son pigeonnier. Il est ensuite transporté dans un sac à dos approprié. Lorsqu’il y a besoin, un message lui est accroché à la patte. Instinctivement, il revient à son pigeonnier de naissance.

Pendant la 1ère Guerre mondiale
La France est le premier pays à utiliser les pigeons voyageurs pendant la 1ère Guerre Mondiale pour communiquer. Ce sont des pigeons militaires. Ils sont emmenés jusqu’au front et permettent d’envoyer des messages à l’arrière de façon plutôt fiable. 30 000 pigeons ont été utilisés par l’armée française et 20 000 ont été tués



Un lâcher de pigeons sur la ligne de front

Un monument à Lille commémore les pigeons tués pendant la guerre.

« Cher Ami »
« Cher Ami » est le nom d’un pigeon ayant sauvé des soldats de la 77ème division d’infanterie américaine. Les soldats étant piégés ont envoyé des messages grâce aux pigeons. Tous leurs pigeons ont été tués en route à part « Cher Ami » qui a pu transmettre le message malgré sa blessure (il reçut une balle dans la patte) et sauver ces soldats. Il a été récompensé par la Croix de Guerre.

Un livre à lire :

Au Mont-Valérien
Aujourd’hui, le pigeonnier du Mont-Valérien est unique en France. 180 pigeons militaires y sont élevés. Si les moyens de communication habituels ne fonctionnent plus, ces pigeons pourront être utilisés.