La victoire en chantant...n°1...par M Perey

(actualisé le ) par Jean-Michel Guilhaumon

Petite histoire des chansons que l’on chantait pendant la guerre de 14-18

Les jeunes poilus, nés dans les années 1890, connaissaient déjà certaines chansons patriotiques qui exaltent la bravoure du combattant français et dénoncent la barbarie du camp adverse. Ces chansons très manichéennes sont ouvertement xénophobes (le mot "boche" revient à longueur de couplet). Il faut dire que la France est obsédée par la revanche à prendre sur l’Allemagne après la défaite de 1870-71. Quantité de chansons revanchardes se cristallisent sur la perte de l’Alsace et de la Lorraine.

Vous n’aurez pas l’Alsace et la Lorraine
Et malgré vous, nous resterons Français
Vous avez voulu germaniser la plaine...

Dès le début des hostilités, vont éclore une kyrielle de chansons patriotiques qui dépeignent le légitime combat de la civilisation (= la France) contre la barbarie (= l’Allemagne)

M Perey, professeur